LANCEMENT OFFICIEL DU PROGRAMME BOURSES MASTER POUR L’ANNEE ACADEMIQUE 2019-2020

Conformément aux objectifs définis dans son plan stratégique quinquennal 2019-2023, le CIRD lance officiellement son programme de Bourses destinées aux étudiants de Master pour l’année académique 2019-2020. Pour sa phase pilote, ces bourses sont destinées aux établissements d’enseignement supérieur publics et privés guinéens délivrant un diplôme de Master reconnu par le CAMES. Le CIRD a un projet d’extension de ces bourses progressivement aux autres pays africains. Aux côtés des bourses  Master, le CIRD lancera dès que possible le programme destiné aux doctorants.

APPEL A CANDIDATURES

————

BOURSES MASTER CIRD

Campagne 2019-2020

1- CONTEXTE

La recherche scientifique reste encore le maillon faible de l’enseignement supérieur guinéen.  La proportion d’étudiants de Master et de Doctorat est faible. A titre d’exemple, l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia-Conakry (UGLC-SC), l’une des plus grandes institutions d’enseignement supérieur du pays, compte moins de 2% d’étudiants inscrits en deuxième et troisième cycles contre près de 8% dans certaines universités de la sous-région (Document de stratégie du MESRS, 2012). L’une des raisons qui expliquent ce retard tient à la faiblesse des ressources allouées aux études avancées. Dans son application en Guinée, le système LMD a créé des barrières qui freinent l’accès des diplômés de Licence aux cycles suivants de Master et Doctorat. Si pour réaliser une Licence dans l’enseignement supérieur public, il suffit de s’acquitter des droits d’inscription qui s’élèvent à quelques centaines de milliers de Francs guinéens, l’accès au Master est conditionné par le paiement en outre des droits de scolarité/frais de formation. Ces derniers sont évalués selon les disciplines et les spécialités de dix à plus de vingt millions de Francs guinéens. Au Doctorat, l’étudiant devra débourser jusqu’à quarante millions de Francs guinéens.

Par ailleurs, les programmes de deuxième et troisième cycles souffrent d’un déficit d’enseignants de rang magistral dans leur exécution. Les Professeurs d’universités et Maitres de conférences sont peu par rapport à la demande et l’accession des nouveaux diplômés au rang de Maitre-assistant reste encore timide. Le  grade d’Assistant qui était ouvert aux titulaires de Master et Maîtrise, lesquels pouvaient jusqu’à récemment accéder au grade de Maitre-assistant par l’ancienneté et les publications, était une solution transitoire pour faire face à l’insuffisance d’enseignants dans le supérieur. De même l’exécution des programmes du deuxième et du troisième cycles par des missions d’enseignement effectuées par des enseignants visiteurs venant de la sous-région, de la France ou du Canada s’inscrit dans ces solutions alternatives. Elles confèrent sans doute une certaine qualité aux formations mais se révèlent couteuses et incapables d’absorber le déficit.

C’est dans ce contexte que pour contribuer au renforcement des capacités de recherche scientifique des étudiants, le Centre International de Recherche et de Document (CIRD), à travers son département Bourses et Formation, lance un programme de Bourses de Master en Master. Ce programme apporte aux bénéficiaires un appui financier et d’encadrement pédagogique tout au long de leur cycle de formation en Master : ateliers méthodologiques, écriture scientifique, projets de mémoire et d’investissement pratique sur les terrains de recherches, etc.

2- MODALITES DE LA BOURSE

  • 1. Niveau : Master (système LMD).
  • 2. Nombre : 3 Bourses à attribuer ;
  • 3. Début : Fin Octobre 2019 ;
  • 4. Durée : 2 ans, soit 24 mois maximum.
  • 5. Bénéficiaires : étudiants guinéens souhaitant suivre une formation en Master;
  • 6. Hauteur de la Bourse : 25 à 35 millions de Francs Guinéens sur les deux ans.
  • 7. Domaines/disciplines : Sciences humaines et sociales (Droit, Economie, Sociologie, Sciences politiques, Histoire, Anthropologie, Philosophie, Sciences de l’Education, Sciences du Langage, etc.).
  • 8. Axes thématiques prioritaires de la recherche

–          Archives, patrimoines matériels et immatériels en Afrique

–          Migrations, mobilités internationales, emploi des jeunes

–          Gestions des Ressources naturelles minérales et environnementales

–          Citoyenneté, ethnicisme, liberté de la presse et démocratie

La dimension genre est vivement souhaitée dans la formulation des problématiques de recherche.

Voir le Règlement des bourses pour s’imprégner du narratif des différents axes de recherche.

  • 9.Etablissement d’inscription : les établissements d’enseignement supérieur publics et privés guinéens délivrant un diplôme de Master reconnu par le CAMES.

3- DOSSIER A FOURNIR

  • 1. Copie de la pièce d’identité (carte d’identité ou passeport)
  • 2. Formulaire de demande de candidature complété;
  • 3. Lettre de motivation manuscrite décrivant le projet professionnel et d’études;
  • 4. Curriculum Vitae ;
  • 5. Copies légalisées des relevés de notes des trois précédentes années d’études
  • 6. Copie légalisée du dernier diplôme obtenu ;
  • 7. Projet de recherche en rapport avec l’un des axes thématiques (utiliser le modèle joint)
  • 8. Budget (utiliser le modèle joint)
  • 9. Tout justificatif de l’excellence du candidat (lettres de recommandation, attestations/certificats, distinctions, etc.).

4- CALENDRIER DE L’APPEL A CANDIDATURES

  • Ouverture de l’appel : semaine du 27 Août 2019 ;
  • Date limite de soumission du dossier : 30 septembre 2019  à minuit;
  • Publication des résultats : Semaine du 10 octobre 2019.

5- LIENS INDISPENSABLES

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *