Articles

LA FONDATRICE ET PRESIDENTE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION RECçOIT LE STAFF DU CIRD

Mme Safiatou Diallo, Fondatrice et Présidente du Conseil d’Administration du CIRD a reçu ce mardi 31 décembre 2019 le staff. Une belle occasion pour la PCA de féliciter le staff exécutif et de l’encourager à poursuivre les efforts très appréciables au service de la recherche, de la formation et de la documentation. Mme la PCA a souhaité une bonne et heureuse année 2020 à tout le staff.

FERMETURE DES LOCAUX DU CIRD : RENDEZ-VOUS LE 06 JANVIER 2020

Cher(e)s ami(e)s,

La direction exécutive vous informe que les locaux du CIRD seront fermés du mardi 31 décembre à partir de 12h30 au Dimanche 05 janvier 2020. La réouverture est prévue le lundi 06 janvier 2020 à partir de 8 heures. A titre exceptionnel, le CIRD recevra le samedi 04 janvier 2020 à partir de 15 heures le premier week-end lecture de la nouvelle année. Vous y êtes invité(e)s.

A l’aube de cette nouvelle année 2020, le CIRD vous souhaite une bonne et heureuse année 2020.

La Direction Exécutive

M. Abdou Ndao 

SEMINAIRE SCIENCES SOCIALES GUINEE (3SG) : RDV LE 8 JANVIER 2020 AU LASAG UGLC/S-C

Séminaire 3SG
Séminaire Sciences Sociales – Guinée
Chaque premier mercredi du mois de 10h à 12h
Alternativement au CIRD et au LASAG

Coordination : Dr. Ramadan Diallo, Abdou Ndao (CIRD), Dr Marie Yvonne Curtis (LASAG-MASDEL-UGLCS), Pr Moustapha Keïta Diop (LASAG-MASDEL-MASDEL-UGLCS), Pr Frédéric Le Marcis (IRD & CERFIG)

Mercredi 8 janvier 2020

10h à 12h

UGLS de Sonfonia

« Je ne vole pas, je ne mens pas, je coupe ! » Les paradoxes de l’enfermement de femmes pour cause d’excision au Burkina Faso.

 Frédéric Le Marcis, anthropologue

CERFIG – IRD

Discutant

Marie Yvonne Curtis (LASAG)

Au Burkina Faso en 2016, le taux d’incarcération des femmes est de 1.7%, pour une population carcérale de 7 670 détenus. Malgré leur faible poids démographique au sein de la population carcérale, les femmes font l’objet d’une attention spécifique de la part des travailleurs sociaux, des organisations confessionnelles, des ONG. Deux arguments principaux sont avancés par l’ensemble des acteurs du monde carcéral pour justifier ce traitement : le fait qu’elles soient souvent accompagnées d’enfants ainsi que leur condition de femme qui impose une hygiène stricte (menstruation).

Dans la société burkinabè, les femmes sont en effet pensées à la fois responsables de l’éducation des enfants et potentiellement polluantes ce qui justifient de meilleures conditions de détention. Ces deux arguments sont également avancés pour justifier la pratique de l’excision, pratique criminalisée depuis l’accession de l’ancienne colonie française à l’indépendance.

Dans cette communication, on discutera de ce paradoxe à partir d’une étude de cas consacrée à l’incarcération dans la Maison d’Arrêt et de Correction de Ziniaré d’une quinzaine de membres d’une même parentèle, tous accusés d’avoir organisé l’excision de deux jeunes filles de leur famille. La tension entre une incarcération légale (quoique peu pratiquée) et une pratique considérée juste parce qu’inscrit dans la coutume (l’excision) sera décrite via l’analyse des interprétations de l’incarcération recueillies auprès des multiples acteurs de la scène (détenus, agents pénitentiaires et acteurs de la justice). La peine apparaît comme une injustice, lecture renforcée par un contexte post-renversement de l’ancien président Blaise Compaoré conduisant les personnes originaires de la région de l’ancien président (Ziniaré) à comprendre leur interpellation comme une vengeance politique.

PROJET TICE EN GUINEE : CIRD-ISFAD EN REUNION D’HARMONISATION METHODOLOGIQUE

La réunion d’harmonisation scientifique du projet de recherche portant sur les TICE en Guinée : usages pour de meilleures pratiques en enseignement-apprentissage et en formation se poursuit au CIRD. Dirigée par Pr Saliou Diallo, directeur de l’Institut Supérieur de Formation à Distance de Guinée (ISFAD – https://www.isfad-gn.org/), l’équipe de recherche est composée, de linguistes, sociologues, démographes, statisticiens, d’administrateurs, de spécialiste de sciences politiques…D’une durée de 1 an, le projet TICE est financé par l’Agence Universitaire de la Francophonie (https://www.auf.org/) dans le cadre du projet Apprendre (https://apprendre.auf.org/). Le Consortium CIRD-ISFAD a été retenu parmi les 152 projets soumis par différentes structures de recherche à travers l’Afrique.

ROADSHOW DE CONACRY POUR LE FINANCEMENT DU CLIMAT ET DES ENERGIES PROPRES EN COURS…

Un public nombreux, spécialisé et intéressé suit les explications de M. Antoine Faye, coordinateur PFAN Sénégal et Guinée.

LE CIRD ET LE RELAIS MUTUALISENT LEURS EFFORTS A TRAVERS UNE CONVENTION DE PARTENARIAT TECHNIQUE

Ce lundi 16 décembre 2019, le CIRD et le Renforcement Local des Associations et Initiatives Sociales (RELAIS)   https://relaisguinee.com/dirigés respectivement par leur directeur exécutif M. Abdou Ndao et M. Boubacar Bailo Diallo, ont signé une convention de partenariat technique. L’objectif est de renforcer leur synergie dans les domaines de l’assainissement, de l’alphabétisation fonctionnelle, de l’entreprenariat jeune, de l’encadrement associatif, de la recherche et de la mobilisation des fonds. Une nouvelle étape entre nos deux institutions pour mettre en synergie la recherche scientifique et le développement local et associatif.

   

 

 

AGENDA DE LA TABLE-RONDE SUR MINES, ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE EN GUINEE

En partenariat avec le CIRD, Terrafrik Guinée, organise le samedi 14 décembre 2019 à partir de 10 heures GMT une grande table-ronde sur le thème : « Mines, environnement et développement durable en Guinée ». Merci de cliquer sur le lien pour lire le programme de la journée : https://drive.google.com/file/d/1xrbPwvFE8UzhmRVDULi-t4Ra7ZPXvFiW/view?usp=sharing

Vous y êtes invit(é)s.

Crédit photos : Matar Ndour (Sénégal)

L’EQUIPE DE RECHERCHE CIRD-ISFAD EN SESSION DE TRAVAIL SUR LES TICE EN GUINEE

Autour du Pr Saliou Diallo, directeur de l’Institut Supérieur pour la Formation à Distance (ISFAD-Guinée), coordonnateur scientifique du projet les TICE en Guinée : usages pour de meilleures pratiques en Enseignement-Apprentissage et en Formation, l’équipe de recherche du consortium CIRD-ISFAD est en pleine phase de préparation des activités de terrain à travers la Guinée. Après l’étape de construction et de consolidation des outils de collectes. Composée de linguiste, anthropologue, statisticien-démographe, politiste et de gestionnaire, cette équipe a pour objectifs de documenter à partir d’outils qualitatifs, quantitatifs et de vérification de compétences les pratiques des TICE dans les établissements d’enseignement primaire et des collèges des régions de la république de Guinée. D’une durée d’un an, ce projet est financé par l’Agence Universitaire pour la Francophonie (AUF) dans le cadre du projet APPRENDRE qui a sélectionné notre Consortium parmi les 152 projets soumis à travers l’Afrique.

 

 

L’UNIVERSITE MERCURE DE CONAKRY REND VISITE AU CIRD

Ce mercredi 04 décembre 2019, la direction exécutive du CIRD a reçu à sa demande le Vice-président de l’Université Mercure accompagné du responsable qualité. Une occasion pour présenter nos deux institutions et envisager des collaborations institutionnelles et scientifiques.

INSCRIPTION EN MASSE DES ETUDIANTS AU CENTRE DE DOCUMENTATION

En marge du Séminaire Sciences Sociales – Guinée (3SG) de ce 04 décembre 2019 co-organisé par le CIRD-L’IRD/CERFIG – MASDEL et LASAG de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia – Conakry (UGLC-SC), notre Centre de documentation a enregistré des inscriptions records. Une vingtaine d’étudiants et professionnels se sont inscrits dans notre base de données. Notre Centre dispose à ce jour de plus de 4000 ouvrages sans compter des fonds archivistiques et documentaires très divers.  L’inscription y est gratuite. Il est ouvert du lundi au samedi de 9h à 16 heures GMT. Pour s’inscrire, il faut se munir de deux photos d’identités. Le Centre est ouvert aux chercheurs, étudiants, élèves, professionnels ou lecteurs divers. Soyez les bienvenues !!!