Articles

PAGE NOIRE : LE CHEF DU DEPARTEMENT RECHERCHE DU CIRD N’EST PLUS !

Le Centre a appris avec beaucoup de tristesse la mort de El Hadj Lamarana DIALLO, le chef du Département recherche de Centre. Décès survenu dans la soirée du vendredi 09 avril 2021, à son domicile de Kountia CBA (Coyah).

L’enterrement est prévu pour ce samedi 10 avril à 14h dans le même quartier.

La Fondation et la Direction exécutive de CIRD présente ses condoléances à la famille du défunt et au monde universitaire dans lequel El Hadj Lamarana a évolué toute sa carrière durant.

Que Dieu lui pardonne et lui accorde Son Paradis Firdaws.

PROJET TICE : LE CONSORTIUM CIRD-ISFAD POURSUIT LES ENQUÊTES

Ils étaient cinq chefs d’établissements scolaires et cinq enseignants à être entretenus lors de deux focus groups, ce jeudi 25 février 2021, au CIRD. Ces focus groups ont été réalisés dans le cadre des travaux d’enquête du projet TICE (Technologie de l’information et de la communication pour l’éducation) que met en œuvre le consortium CIRD-ISFAD.

L’enquête a commencé début février. Ces focus groups complètent les entretiens déjà réalisés dans les différentes écoles avec les élèves et enseignants. L’étape de Conakry, presque bouclée, porte sur 12 écoles publiques et privées niveaux primaire et secondaire, réparties dans les cinq communes de la Capitale. Dans les jours qui suivent, les équipes vont se déployer dans les villes de Maférinyah (Forécariah) et Tanènè (Dubréka) où une école sera touchée dans chacune des villes.

Kankan sera la dernière étape où six écoles sont concernées : quatre dans la Commune urbaine et deux dans deux Communes rurales de Baténafagui et Balandou.

Cette enquête est financée par l’AUF (Agence universitaire de la Francophonie) dans le cadre de son projet APPRENDRE. L’objectif est de mesurer le niveau d’intégration et d’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de communication dans l’apprentissage scolaire au niveau primaire et secondaire.

Appel à candidature pour la 2e édition du Programme Bourses Master CIRD en partenariat avec la BICIGUI

BOURSES MASTER CIRD

Edition 2021

En partenariat avec la BICIGUI

——————

 APPEL A CANDIDATURE

1- CONTEXTE

La recherche scientifique reste encore le maillon faible de l’enseignement supérieur guinéen.  La proportion d’étudiants de Master et de Doctorat est faible. A titre d’exemple, l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia-Conakry (UGLC-SC), l’une des plus grandes institutions d’enseignement supérieur du pays, compte moins de 2% d’étudiants inscrits en deuxième et troisième cycles contre près de 8 % dans certaines universités de la sous-région (Document de stratégie du MESRS, 2012). L’une des raisons qui expliquent ce retard tient à la faiblesse des ressources allouées aux études avancées. Dans son application en Guinée, le système LMD a créé des barrières qui freinent l’accès des diplômés de Licence aux cycles suivants de Master et Doctorat. Si pour réaliser une Licence dans l’enseignement supérieur public, il suffit de s’acquitter des droits d’inscription qui s’élèvent à quelques centaines de milliers de Francs guinéens, l’accès au Master est conditionné par le paiement en outre des droits de scolarité/frais de formation. Ces derniers sont évalués selon les disciplines et les spécialités de dix à plus de vingt millions de Francs guinéens. Au Doctorat, l’étudiant devra débourser jusqu’à quarante millions de Francs guinéens. Suivant l’annuaire statistique de l’année universitaire 2018-2019 réalisé en 2020 par l’appui du Fond Européen de Développement, au niveau du cycle Master on compte 67 femmes contre 421 Hommes soit environ 15% de femmes. En considérant simplement ces données, il est urgent d’apporter un soutien spécifique aux femmes dans les études avancées (Master et Doctorat).

Par ailleurs, les programmes de deuxièmes et troisièmes cycles souffrent d’un déficit d’enseignants de rang magistral dans leur exécution. Les Professeurs d’universités et Maitres de conférences sont peu par rapport à la demande et l’accession des nouveaux diplômés au rang de Maitre-assistant reste encore faible. Le grade d’Assistant qui était ouvert aux titulaires de Master et Maîtrise, lesquels pouvaient jusqu’à récemment accéder au grade de Maitre-assistant par l’ancienneté et les publications, était une solution transitoire pour faire face à l’insuffisance d’enseignants dans le supérieur. De même l’exécution des programmes de deuxième et troisième cycle par des missions d’enseignement effectuées par des enseignants visiteurs venant de la sous-région, de la France ou du Canada, s’inscrit dans ces solutions alternatives. Elles confèrent sans doute une certaine qualité aux formations mais se révèlent couteuses et incapables d’absorber le déficit.

C’est dans ce contexte que pour contribuer au renforcement des capacités de recherche scientifique des jeunes femmes, le Centre International de Recherche et de Document (CIRD), à travers son département Bourses et Formation, en collaboration avec la Banque Internationale de Commerce de l’Investissement de Guinée (BICIGUI), lance la deuxième édition du programme de Bourses de Master. Dédiée aux jeunes femmes, cette édition 2021 vise à apporter aux bénéficiaires un appui financier et d’encadrement pédagogique tout au long de leur cycle de formation en Master : ateliers méthodologiques, écriture scientifique, projets de mémoire et d’investissement pratique sur les terrains de recherches, etc.

2- MODALITES DE LA BOURSE

  • Niveau : Master (système LMD) ;
  • Nombre : 2 Bourses à attribuer ;
  • Début : Février 2021 ;
  • Durée : 2 ans et demi ;
  • Bénéficiaires : étudiantes guinéennes souhaitant suivre une formation en Master ;
  • Âge : La candidate doit être âgée de 35 ans au plus lors de la campagne de l’édition 2021 ; c’est-à-dire née à partir de février 1986.
  • Hauteur de la Bourse : 25 à 30 millions de Francs Guinéens ;
  • Domaines/disciplines : Sciences humaines et sociales (Droit, Economie, Sociologie, Sciences politiques, Histoire, Anthropologie, Philosophie, Sciences de l’Education, Sciences du Langage, etc.).
  • Axes thématiques prioritaires de la recherche :
  1. Archives, patrimoines matériels et immatériels de la Guinée ;
  2. Gestions des Ressources naturelles minérales et environnementales ;

Voir le Règlement des bourses pour s’imprégner du narratif des différents axes de recherche.

  • Etablissement d’inscription : les établissements d’enseignement supérieur publics et privés guinéens délivrant un diplôme de Master reconnu par le CAMES.

3- DOSSIER A FOURNIR

  • Copie de la pièce d’identité (carte d’identité ou passeport) ;
  • Formulaire de demande de candidature complété ;
  • Lettre de motivation manuscrite décrivant le projet professionnel et d’études ;
  • Curriculum Vitae ;
  • Copies légalisées des relevés de notes des trois précédentes années d’études ;
  • Copie légalisée du dernier diplôme obtenu ;
  • Projet de recherche en rapport avec l’un des axes thématiques (utiliser le modèle joint) ;
  • Budget (utiliser le modèle joint) ;
  • Tout justificatif de l’excellence du candidat (lettres de recommandation, attestations/certificats, distinctions, etc.) ;

4- CALENDRIER DE L’APPEL A CANDIDATURES

  • Ouverture de l’appel : 02 février 2021 ;
  • Date limite de soumission du dossier : 25 février 2021 à 23h59 ;
  • Publication des résultats : 28 février 2021.

———————————

Pour vérifier votre éligibilité ou avoir plus d’informations sur ce programme de bourses, veuillez-vous reporter au Règlement général des Bourses Master CIRD, consultable sur ce lien : https://drive.google.com/file/d/144uL0MlNcC7mMXjH8AoawUHbjUUcr1X1/view?usp=sharing

Si vous êtes éligible, ci-dessous les liens qui vous permettent de postuler 

Formulaire de candidature : https://drive.google.com/file/d/1JJe_je9hh-0vSUlpfHGA2HpxWH8ywefC/view?usp=sharing

Canevas de projet de recherche : https://drive.google.com/file/d/1apvQP-5Afv4Dv2cFGUXjBp_iWH15pPWt/view?usp=sharing

Modèle de Budget : https://drive.google.com/file/d/1c15k6n9lkhFqBRrzIdCnSgjnxlfFl5ha/view?usp=sharing

CIRD : REPRISE EFFECTIVE DES ACTIVITES

Après la mise en veille de ses activités à cause de crise sanitaire, le Centre International de Recherche et de Documentation (CIRD), a le plaisir de vous informer de leur reprise effective depuis fin septembre. En plus de son centre documentaire à la disposition des lecteurs du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30, les conférences et autres activités culturelles, littéraires et pédagogiques, ainsi que les ateliers reprennent dès le 5 octobre 2020.

Le CIRD vous attend nombreux comme d’habitude et vous informe que tout est mis en place pour le respect des consignes sanitaires.

3SG DU 05 FEVRIER : MONOPOLE FONCIER DE L’ETAT ET ENJEUX FONCIERS LOCAUX EN REPUBLIQUE DE GUINEE

Séminaire 3SG

Séminaire Sciences Sociales – Guinée

Chaque premier mercredi du mois de 10h à 12h

Alternativement au CIRD et au LASAG

Coordination : Dr. Ramadan Diallo, Abdou Ndao (CIRD), Dr Marie Yvonne Curtis (LASAG-MASDEL-UGLCS), Pr Moustapha Keïta Diop (LASAG-MASDEL-MASDEL-UGLCS), Pr Frédéric Le Marcis (IRD & CERFIG)

Mercredi 5 février 2020

10h à 12h

CIRD

Monopole foncier de l’État et enjeux fonciers locaux en République de Guinée

Pr Moustapha Keïta-Diop

Discutant

Dr Ramadan Diallo (CIRD)

La question foncière suscite actuellement de nombreux conflits en République de Guinée, qui sont directement ou indirectement liés à la gestion des potentialités naturelles du pays. C’est le cas notamment des ressources agricoles et minières dont l’exploitation s’inscrit dans un processus de rapports de force accentuant les inégalités sociales et excluant les catégories sociales les plus vulnérables, comme les femmes et les jeunes. Une dynamique foncière qui se déroule dans un contexte global d’urbanisation sauvage empiétant sur les terres agricoles ou l’exploitation minière à grande échelle engloutissant les terres à vocation agricole. Le pays est donc confronté aujourd’hui aux nombreux défis de gouvernance foncière susceptible de favoriser l’accès aux ressources naturelles et la sécurisation foncière des populations locales.

Les politiques et législations foncières en Guinée sont passées théoriquement du monopole foncier de l’État à la généralisation brutale de la propriété privée. Dans la pratique, l’État centralisé nourrit toujours la prétention de contrôler les terres au détriment des collectivités locales. Cette communication vise à mettre en évidence les enjeux, conflits, débats, politiques et pratiques en cours autour de la question foncière dans les zones urbaines comme dans les zones rurales. La démarche anthropologique déployée, pour appréhender la complexité de la question foncière, a pour principal objectif de déconstruire concrètement le monopole foncier de l’État pour favoriser une gestion décentralisée des ressources foncières au profit des collectivités locales et des populations à la base.

LE CIRD EN ANIMATION SCIENTIFIQUE A L’UNIVERSITE JULIUS NYERENE DE KANKAN EN HAUTE GUINEE

Après l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia Conackry (UGLC S-C) le 09 janvier 2020, le CIRD poursuit ses animations scientifiques à l’Université Julius Nyerere dans la période du 13 au 16 janvier 2020. Pr Odile Goerg, historoienne, professeure émérite des universités, Université de Paris, Paris Diderot, présidente du Conseil scientifique du CIRD animera des sessions méthodologiques sur les sources historiques et sur l’histoire du cinéma. Dans le même sillage, M. Abdou Ndao, directeur exécutif du CIRD, par ailleurs spécialiste de données animera des sessions sur l’analyse qualitative appliquée à l’informatique. Le CIRD aura des sessions de travail avec le Centre de documentation de l’UJNK pour explorer les opportunités de collaboration institutionnelle sur un projet de numérisation des archives de la haute Guinée. Ces activités sont le prolongement d’une convention de partenariat signée entre le CIRD et l’UJNK le 22 juin 2019.

3SG VOUS DONNE RDV AVEC PR ODILE GOERG LE JEUDI 09 JANVIER A LA BIBLIOTHEQUE AMERICAINE DE UGLC S-C

Séminaire 3SG
Séminaire Sciences Sociales – Guinée
Bibliothèque américaine, Université Général Lansana Conté – Sonfonia / Conakry

Coordination : Dr. Ramadan Diallo, Abdou Ndao (CIRD), Dr Marie Yvonne Curtis (LASAG-MASDEL-UGLCS), Pr Moustapha Keïta Diop (LASAG-MASDEL-MASDEL-UGLCS), Pr Frédéric Le Marcis (IRD & CERFIG)

Jeudi 09  janvier 2020

10h à 13h

UGLS de Sonfonia

Thème : « Innover en histoire de l’Afrique: quelles sources pour de nouvelles thématiques de recherche ? »

 Pr Odile Goerg, Professeure émérite d’histoire de l’Afrique contemporaine

Présidente du Conseil Scientifique du CIRD 

Université de Paris, Paris Diderot, CESSMA (Centre d’étude en Sciences Sociales sur les Mondes Africains, Américains et Asiatiques)

Modérateur

Pr Dian Chérif DIALLO, professeur d’histoire à l’UGLC de Sonfonia

SEMINAIRE 3SG : INNOVER EN HISTOIRE DE L’AFRIQUE : QUELLES SOURCES POUR DE NOUVELLES THEMATIQUES DE RECHERCHE

Séminaire 3SG
Séminaire Sciences Sociales – Guinée
Bibliothèque américaine, Université Général Lansana Conté – Sonfonia / Conakry

Coordination : Dr. Ramadan Diallo, Abdou Ndao (CIRD), Dr Marie Yvonne Curtis (LASAG-MASDEL-UGLCS), Pr Moustapha Keïta Diop (LASAG-MASDEL-MASDEL-UGLCS), Pr Frédéric Le Marcis (IRD & CERFIG)

Jeudi 09  janvier 2020

10h à 13h

UGLS de Sonfonia

Thème : « Innover en histoire de l’Afrique: quelles sources pour de nouvelles thématiques de recherche ? »

 Pr Odile Goerg, Professeur émérite d’histoire de l’Afrique contemporaine

Présidente du Conseil Scientifique du CIRD 

Université de Paris, Paris Diderot, CESSMA (Centre d’étude en Sciences Sociales sur les Mondes Africains, Américains et Asiatiques)

Modérateur

Pr Dian Chérif DIALLO, professeur d’histoire à l’UGLC de Sonfonia

LA FONDATRICE ET PRESIDENTE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION RECçOIT LE STAFF DU CIRD

Mme Safiatou Diallo, Fondatrice et Présidente du Conseil d’Administration du CIRD a reçu ce mardi 31 décembre 2019 le staff. Une belle occasion pour la PCA de féliciter le staff exécutif et de l’encourager à poursuivre les efforts très appréciables au service de la recherche, de la formation et de la documentation. Mme la PCA a souhaité une bonne et heureuse année 2020 à tout le staff.

FERMETURE DES LOCAUX DU CIRD : RENDEZ-VOUS LE 06 JANVIER 2020

Cher(e)s ami(e)s,

La direction exécutive vous informe que les locaux du CIRD seront fermés du mardi 31 décembre à partir de 12h30 au Dimanche 05 janvier 2020. La réouverture est prévue le lundi 06 janvier 2020 à partir de 8 heures. A titre exceptionnel, le CIRD recevra le samedi 04 janvier 2020 à partir de 15 heures le premier week-end lecture de la nouvelle année. Vous y êtes invité(e)s.

A l’aube de cette nouvelle année 2020, le CIRD vous souhaite une bonne et heureuse année 2020.

La Direction Exécutive

M. Abdou Ndao