LANCEMENT DE LA 3ème EDITION DU PRIX LITTERAIRE WILLIAMS SASSINE

Conakry, Samedi 4 septembre 2021. Le Centre International de Recherche et de Documentation (CIRD), a procédé au lancement de la 3ème édition du Prix Littéraire Williams Sassine. C’est à l’occasion d’un point de presse organisé à son siège, à Kipé Dadia Moquée, en présence de certaines personnalités et autres acteurs du livre.

Le Prix littéraire Williams Sassine est un concours biennal international initié par le CIRD. Il est ouvert aux jeunes talents du monde francophone et vise à inciter à la lecture et à l’écriture et valoriser la littérature. C’est un outil important qui permet de sortir de l’ombre les jeunes talents en écriture.

Il consiste à rédiger une nouvelle de format compris entre 20.000 et 40.000 signes (10 à 20 pages), dont l’appréciation est confiée à un jury international composé de nouvellistes, romanciers, journalistes et universitaires.

La 1ère édition (2018) s’est révélée un succès, avec 64 contributions dont 11 venant de 5 pays étrangers. Quatre lauréats ont été primés (3 Guinéens et une Ivoirienne), 4 nouvelles publiées dans le recueil Fenêtre sur rue de 84 pages.

La 2ème édition (2020) dont le thème était LA MIGRATION, quant à elle, a enregistré 41 candidatures dont 12 venues de 8 pays étrangers. 4 lauréats (un Congolais RDC, deux Béninois et une Guinéenne), 6 textes publiés dans le recueil, La traversée, de 156 pages.

 

HOMMAGE A FEU PR DJIBRIL TAMSIR NIANE

La présente édition est organisée en hommage à feu le Pr Djibril Tamsir NIANE, éminent historien guinéen décédé cette année 2021. Une manière pour le CIRD de contribuer à immortaliser l’auteur du célèbre ouvrage Soundjata ou l’épopée mandingue. L’édition 2022 se déroule dans les mêmes conditions que les deux précédentes. Le concours consiste à rédiger une nouvelle de format compris entre 20.000 et 40.000 signes (10 à 20 pages), dont l’appréciation est confiée à un jury international composé de nouvellistes, romanciers, journalistes et universitaires.

SOUMISSION DES CANDIDATURES

Conformément aux dispositions du Règlement général du Concours et le chronogramme établi, les candidatures sont soumises au CIRD du 4 septembre au 30 novembre 2021 à minuit. Les nouvelles sont envoyées en version électronique sur info@cirdguinee.org

LES LAUREATS ET PRIX

Contrairement aux éditions précédentes, les prix sont désormais en dollars. Le concours récompense 4 lauréats. Le premier a une enveloppe de 1000 dollars plus un trophée. Le deuxième une enveloppe de 800 dollars plus un trophée. Le troisième recueille 600 dollars plus un trophée et le 4 a droit à 400 dollars plus un trophée.

L’EDITION DU RECUEIL

Egalement, pour cette édition, seuls les quatre textes primés feront l’objet de publication. Celui-ci est distribué gracieusement aux bibliothèques et centres documentaires, aux établissements d’enseignements, aux institutions, aux partenaires.

Cliquez sur ce lien pour lire le Règlement général : https://drive.google.com/file/d/12YY6NgrV1oUSLyid699Sem6iOV1USbsc/view?usp=sharing

3SG : Les questions minières au cœur du débat

La session a bien eu lieu au CIRD ce 1 sept.2021. Oumar Barry, doctorant en sciences politiques à l’Université Lumière Lyon-2, a présenté ses travaux de recherche sur le thème Politique minière et capacité d’émergence en Afrique. Cas de la République de la Guinée. Travaux réalisés dans le cadre de sa thèse de doctorat. De l’objectif de recherche aux difficultés en passant par la question de la recherche, la méthodologie, les résultats obtenus, le chercheur a présenté au public les enjeux liés à l’exploitation minière dans la région de Boké.

Oumar Barry a utilisé une méthode socio-historique qui lui a permis de comprendre les causes des violences dans cette zone riche en ressources minières, mais aussi et surtout en histoire.

Aboubacar Akoumba Diallo, journaliste spécialiste des questions minières, était le discutant du séminaire.