Le CIRD vous propose des animations et des formations thématiques:

  • Méthodologie de recherche
  • Pédagogie de l’enseignement
  • Conception et gestion de projet
  • Techniques managériales
  • NTIC
  • Initiation aux langues et cultures locales
  • etc…

La Directrice de l’ISAV de Faranah en visite au CIRD

Le Centre International de Recherche et de Documentation (CIRD) a reçu cet après-midi 16 novembre à son siège, les responsables (Directrice générale et Secrétaire général) de l’Institut supérieur agronomique et vétérinaire de Faranah.

Les discussions ont porté sur la possibilité de sceller un partenariat entre le CIRD et ISAV de Faranah.

Le Directeur du CIRD a présenté le Centre aux hôtes tout en déroulant la nouvelle vision du centre qu’il dirige il y à peine un mois en présentiel. Il a tout de même rappelé que la transversalité de CIRD va en droite ligne avec certains besoins de l’Institut dont entre autres la formation en méthodologie de recherche par des chercheurs itinérants qui ont fait du CIRD un point de chute, les partages d’information sur les données scientifique, la collaboration dans certains projets de recherche.

La Fondatrice du CIRD a pour sa part, rappelé que la Directrice de l’ISAVF est une alliée fidèle du CIRD pour avoir participé à plusieurs événements du CIRD allant des conférences à la sélection des boursières du CIRD pour le programme de Master. Elle a cité quelques avantages dont l’Institut pourrait bénéficier du partenariat avec le CIRD, notamment dans le domaine de la formation, de la documentation et de l’implication de certains étudiants dans les projets de recherche.

La Directrice de l’ISAVF s’est réjouie de l’invitation et entrevoit déjà l’utilité d’un partenariat entre les deux institutions. Elle rappelle que les sept départements de l’ISAVF ont un total de plus de trois milles étudiants. Ses ambitions sont de qualifier les étudiants et en faire de véritables entrepreneurs. De passage, elle affirme qu’elle ne cesse de citer le CIRD comme modèle de recherche.

A son Secrétaire Général d’ajouter qu’au moment où le monde est frappé par un changement climatique, outiller les étudiants sur des questions sociologiques et anthropologiques, serait un plus dans la résilience. Il déplore le fait que les travaux de Faranah ne sont pas vulgarisés et estime que le CIRD serait d’un très bon appui.

Il a résulté de la rencontre que l’Institut supérieur agronomique et vétérinaire propose le premier drift de partenariat qui sera revu en vue d’une signature par les deux parties.

La rencontre s’est terminée par la remise par la Fondatrice du CIRD et la DG de l’ISAVF) de l’attestation et du prix au deuxième lauréat du Prix Littéraire Williams Sassine.

Séance de travail à la VISTAGUI

M. Amadou Oury Diallo, Directeur Exécutif du CIRD et M. Aguibou Sow, son Chargé des Programmes, ont rencontré M. Sanou Diallo, Responsable RSE de la VISTAGUI dans les locaux de ladite banque.

Cette première rencontre depuis la prise de service du nouveau Directeur, a donné l’occasion aux deux parties d’échanger sur la convention de collaboration existante entre les deux institutions et portant sur le financement d’un programme de cinq bourses-master. Les résultats exposés par le CIRD (deux boursières financées qui sont en fin de formation) ont été jugés très satisfaisants par le représentant de la VISTAGUI. Les échanges se sont alors poursuivis sur le financement par VISTAGUI des trois bourses- master identifiés dans la convention, la collaboration en matière de RSE, l’information sur la journée portes ouvertes programmées par le CIRD.

Les deux parties s’engagent à poursuivre le partenariat à l’avantage de l’éducation et la promotion des bonnes pratiques en matières de RSE.

LE DIRECTEUR EXECUTIF INVITE DANS L’EMISSION 𝑳𝒆 𝑻𝒐𝒖𝒕 𝑨𝒓𝒕 SUR FIM

Le 4 novembre 2022, sur invitation du journaliste Mamadou Yaya Bah, j’ai participé à l’émission LTA 𝑳𝒆 𝑻𝒐𝒖𝒕 𝑨𝒓𝒕 de la radio FIM.fm pour présenter le Prix Littéraire Williams Sassine qui est une initiative biennale lancée par le CIRD à l’échelle internationale pour récompenser les jeunes écrivains dans le but d’encourager l’écriture et promouvoir la lecture.
J’ai partagé le micro avec M. Alimou Sow, écrivain guinéen, premier lauréat de la première édition du Prix Sassine. Les échanges ont porté sur l’origine et la signification du Prix, la vie de Sassine, la portée actuelle du Prix et les perspectives. L’occasion a été mise à profit pour présenter les activités de la cérémonie de remise du prix d’une part, et du CIRD, de sa vision en matière de formation des chercheurs, de préservation du patrimoine historique et culturel de la Guinée et l’Afrique, d’autre part. Le journaliste, très intéressé par les réalisations du Centre a été invité à visiter le Centre afin de mieux le connaitre et d’identifier des domaines de collaboration avec leur radio.

𝐂𝐑 – 𝐀𝐓𝐄𝐋𝐈𝐄𝐑 𝐔.𝐍 « 𝐏𝐑𝐎𝐉𝐄𝐓 𝐃’𝐀𝐏𝐏𝐔𝐈 𝐀𝐔 𝐑𝐄𝐍𝐅𝐎𝐑𝐂𝐄𝐌𝐄𝐍𝐓 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐂𝐎𝐇𝐄𝐒𝐈𝐎𝐍 𝐒𝐎𝐂𝐈𝐀𝐋𝐄 𝐄𝐓 𝐀 𝐋𝐀 𝐑𝐄𝐂𝐎𝐍𝐂𝐈𝐋𝐈𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐍𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍𝐀𝐋𝐄 »

Le système des Nations Unies (UN Droits de l’Homme, PNUD et UNFPA), sous le leadership des UN Droits de l’Homme, a organisé à Coyah, du 26 au 28 octobre 2022, un atelier conjoint de planification de la mise en œuvre du projet en objet. L’atelier a regroupé une trentaine de participants, représentant les agences des UN, les institutions nationales (Ministères), les cabinets et OSC partenaires de mise en œuvre. Le CIRD a été représenté à cette rencontre par son Directeur Exécutif, M. Amadou Oury Diallo.
L’atelier a porté sur : (i) la présentation du projet (activités, sous-activités, coûts et chronogrammes), de ses organes de gouvernance, des formats des rapports narratifs et financiers, (ii) l’élaboration des plans de mise en œuvre et de suivi du projet, et (iii) l’affectation des responsabilités de mise en œuvre entre les agences et institutions partenaires.
Le projet porte sur deux axes d’intervention, à savoir : la cohésion sociale et la réconciliation nationale.
Le projet qui a démarré en septembre 2022 connaitra son début d’exécution effective en novembre et un lancement officiel en janvier.

CAPACITE DE RECHERCHE : LE CIRD OUTILLE DES RECHRCHEURS

Elara Bertho continue de partager avec les étudiants et enseignants guinéens. Après les étudiant de licence2 Histoire à Sonfonia le 15 mars, avec lesquels elle a échangé sur  les Méthodes d’analyse des sources, elle a animé ce jeudi 17 mars 2022 un atelier sur la Méthodologie de recherche en Sciences humaines et sociales et sciences ouvertes. L’activité organisée par le CIRD a réuni plus de 30 enseignants-chercheurs en situation de doctorat dans les universités de Conakry.
Elara Bertho, enseignante-chercheure et chargée de recherche au CNRS – Centre national de la recherche scientifique / LAM (Les Afriques dans le Monde), séjourne en Guinée dans le cadre d’un projet en collaboration avec le CIRD.

APPEL A COMMUNICATION POUR UNE SERIE DE SEMINAIRES EN DISTANCIEL

Le Centre international de Recherche et de documentation (CIRD) est une plateforme d’échanges et de débats pour apporter des idées nouvelles en matière d’enseignement et de recherche scientifique. Il a été agréé par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique par arrêté n°2015/1614/MESRS/SG/DNRSIT.

Partant de son crédo « comprendre le présent, Construire le futur », le CIRD  a pour objectif de :

  • Promouvoir la recherche, le livre et la science au plan national et international
  • Valoriser le patrimoine culturel et historique de la Guinée
  • Etre acteur de la formation continue.

Le CIRD, fidèle à son ancrage méthodologique fondé sur la transversalité scientifique qui enjambe les hermétismes et cloisons disciplinaires pour concevoir la recherche scientifique en termes d’apport complémentaire et de coopération scientifique, lance un appel à communication pour une série de séminaires en distanciel qu’il initie.

Les axes   programmatiques de recherches déclinés offrent l’occasion pour le CIRD, de bâtir une plateforme ouverte et inclusive sur les urgences de recherches susceptibles de promouvoir le développement des communautés africaines. Elles vont de la gestion des défis sanitaires, de la politique monétaire, de l’Intégration africaine, aux défis et enjeux de recherche en Afrique en passant par les questions sécuritaires, les mobilités et migrations, la démocratie, l’état de droit, l’environnement et le changement climatique, la question éducative et l’employabilité des jeunes, les Espaces numériques et leurs usages sociaux sans pour autant occulter d’autres questions qui interpellent le devenir de nos communautés (patrimoine, enfance, genre, etc.).

 Les objectifs de ce programme de webinaires

  • Valoriser la recherche et la science en Afrique
  • Favoriser les échanges entre des chercheurs du Nord et du Sud
  • Renforcer des compétences des chercheurs, notamment les étudiants en Master et doctorants

Les présentations de 30 min suivi environ d’une trentaine de minutes de questions et discussions avec les participants se font en Français.

Merci de nous adresser l’intitulé de votre thème et un résumé d’une quinzaine de lignes de la communication avant le 20 janvier 2022 à info.cirdguinee.org

COOPERATION : LE DIRECTEUR DE L’ETHOS DE L’UCAD VISITE LE CIRD

En mission d’enseignement en Guinée depuis quelques semaines, le Pr Mor NDAO, Directeur de l’Ecole doctorale Etudes sur l’Homme et la Société (ED ETHOS), était au CIRD le 28 décembre 2021. L’Inspecteur général de l’Education et de la Formation au Sénégal a échangé avec la Direction exécutive du CIRD sur les possibilités de collaboration entre les deux institutions. Les échanges entre les hôtes ont permis de comprendre que le CIRD et l’UCAD, notamment l’ED ETHOS, ont plusieurs points de convergence : recherche, formation, documentation, valorisation du patrimoine, ouvrant ainsi de nombreuses pistes de collaboration. Il va être question, dans un bref délai, de formaliser tout à travers une convention.

Pr Mor NDAO en profité pour faire don de livres au Département Documentation du CIRD.

Coopération institutionnelle : Le CIRD a reçu le recteur de Sonfonia

Le 14 décembre 2021, le CIRD a reçu en visite une délégation de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia, conduite par le Pr Manga Kéita, recteur de ladite université. Pr Manga Kéita et sa suite étaient venus rencontrer la Direction du Centre, prendre connaissance de leurs activités et évoquer le partenariat qui lie les deux institutions. Le CIRD et l’Université de Sonfonia sont liés par un partenariat qui porte sur le renforcement par le CIRD des capacités des étudiants et enseignants-chercheurs, la mise à disposition d’une documentation adaptée à travers la mise en place d’une bibliothèque au sein de l’Université et une bibliothèque numérique.

Pr Manga Kéita, émerveillé par toutes les réalisations du CIRD : bibliothèque fournie, octroi des bourses à des jeunes guinéens, renforcement des capacités des enseignants et chercheurs, a promis de faire son mieux pour une mise en œuvre effective des dispositions du partenariat.

Rappelons que le CIRD a déjà 5 étudiants inscrits en Master dont les frais sont entièrement pris en charge par le Centre. Aussi, près de 40 étudiants ont bénéficié de la part du CIRD des formations en Méthodologie de recherche et en Analyse qualitative et quantitative des données avec les logiciels (SPSS et NVIVO).

COMMENT AVOIR DES ELECTIONS CREDIBLES EN GUINEE ? ON REFLECHIT AUTOUR DE LA QUESTION AU CIRD

Le samedi 11 décembre, le CIRD a tenu la deuxième journée de réflexion sur la Transition en Guinée. Une rencontre qui a consisté à répondre à la question : Comment avoir des élections transparentes et crédibles ? La rencontre a permis de recueillir des propositions de réforme du système électoral et du mode de scrutin pour la tenue d’élections crédibles, transparentes et apaisées. De nombreuses contributions ont été présentées en présentielle et en ligne.

Au terme de ces deux journées, il sera présenté un rapport synthèse qui prend en compte les principales tendances qui se dégagent. Le document sera vulgarisé après adoption par les l’ensemble des contributeurs.

Quel régime politique pour la Guinée : La question en débat au CIRD

Le samedi 20 novembre 2021, le CIRD a tenu sa première rencontre dans le cadre des journées de réflexion sur la Transition en Guinée. La journée a connu seize contributions dont les présentations et débats ont été très enrichissants. Cette journée avait pour thème : « Quel régime politique pour la Guinée ? »

Un rapport de synthèse en cours d’élaboration sera publié et vulgarisé au moment opportun.

La deuxième rencontre dont le thème est « Comment avoir des élections transparentes et crédibles ? » sera lancée très bientôt.