« Effets du changement climatique sur la Guinée : Cas du littoral ». Conférence- débat

Dr Kandé Bangoura, chercheur océanographe au Centre de recherche scientifique de Conakry Rogbané (CERESCOR), a animé une conférence-débat le 14 avril 2017 au CIRD. Pour parler des effets du changement climatique en Guinée, avec un accent mis sur le littoral. Il a fait de la mobilisation de la communauté internationale pour l’atténuation des émissions de gaz à effets de serre. Selon lui, la projection  2000 -2100 prévoit une variation des températures entre de 0,3 à 4,8 °C en Moyenne-Guinée et en Haute-Guinée. De 0,2 à 3,9 °C en Basse-Guinée et Guinée-Forestière.

Les risques majeurs en Guinée sont:

  • Assèchement des terres (partie Nord, Gaoual à Siguiri) ;
  • Perte de la biodiversité;
  • La famine;
  • La migration;
  • Les inondations (pertes des récoltes, d’espèces animales) ;
  • Perturbation du régime pluviométrique (pluies précoces ou en retard) ;
  • Ensablement des cours d’eaux;
  • L’élévation de la température de la surface et du niveau de la mer. L’élévation à environ 1 m du niveau de la mer au cours du XXIe siècle en Guinée renforcera l’ampleur de l’impact des tempêtes de mer. Le littoral guinéen est menacé. Il cite des exemples : les villes de Kamsar, Boké, Conakry, Coyah, Boffa, Forécariah. La mer a avancé de 100 à 150 m en 30 ans. Le Ministère de l’Habitat doit prendre en compte le changement climatique dans la politique nationale de l’habitat. Les quartiers comme Dixinn, Kakimbo, Lambanyi sont occupés de façon anarchique.

Le projet « Renforcement de la résilience et adaptation aux impacts négatifs du changement climatique dans les zones côtières vulnérables de la Guinée » est mis en œuvre.  Ce projet va dans le sens de l’adaptation au changement climatique. C’est à travers ce projet que les guinéens ont réellement compris c’est quoi  le changement climatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *