« TIMBUKTU » Ciné-débat

Ce film d’Abderrahmane Sissako sur la montée du djihadisme et son impact au Nord-Mali a été projeté le 6 avril 2017 au CIRD. La projection a été suivie d’un débat modéré par l’El Hadj Naye Dieng, professeur d’Histoire à l’Université de Sonfonia.

Ouvrant le débat, le modérateur a fait un aperçu sur l’histoire de la ville de Tombouctou. Selon lui, le problème Touareg remonte au partage de l’Afrique à Berlin, qui n’a pas tenu compte des identités des peuples. Les Touareg sont un peuple nomade et sont contre tout pouvoir centralisé.  Ils ont posé des conditions pour qu’ils soient associés à l’exercice du pouvoir. Leur objectif est de créer un Etat: l’AZAWAD. Ils avaient une revendication politique, mais l’idée des islamistes était tout autre : islamiser toute la région. Selon El hadj Naye Dieng n’eut été l’intervention de l’armée française pour freiner leur progression, les djihadistes auraient renversé le régime de Bamako et étendu leur influence à toute la région de l’Afrique de l’Ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *