Lire, c’est se construire

Le 30 novembre 2018, le Centre International de Recherche et de Documentation (CIRD) a organisé une conférence sur « La place et le rôle de la littérature de jeunesse dans un centre de documentation ». Conférence prononcée par Mme Brou née Dahi Denise Lidy Koffi, ivoirienne venue en Guinée pour participer à la deuxième édition du Salon international de littérature de jeunesse organisé par les éditions Ganndal.

La rencontre qui a duré 3 heures a mobilisé des enseignants et étudiants de l’Institut Supérieur des Sciences de l’Education de Guinée (ISSEG). La conférence a puisé de sa longue et riche carrière dans le système éducatif de son pays pour expliquer au public l’importance du livre et de la lecture pour le développement de l’individu. A travers des exemples concrets et pratiques tirés de ses activités au quotidien, elle a montré à l’assistance le chemin à suivre pour aider les communautés à disposer des bibliothèques au sein des écoles. Si Mme Brou est déjà très active dans la promotion de la lecture à travers l’implantation des bibliothèques dans le secondaire, elle sait que quel que soit l’engagement citoyen, la volonté politique est nécessaire pour réussir le pari. Quoique l’un peut entrainer l’autre.

A l’entame de la conférence, Dr Ramadan Diallo, Directeur par intérim du CIRD, avait salué les invités, exprimé l’engagement du CIRD à contribuer à la promotion de lecture, de l’écriture et du livre.

Des échanges riches ont ponctué l’exposé de la conférencière, sous la modération de M. Lamarana Diallo, Ingénieur de Recherche au CIRD. Mme a conclu par cet appel : « Là où il y’a des livres, la littérature et les bibliothèques, les armes et les guerres se taisent et désespèrent ». Une photo de famille a clôturé l’événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *