Le CIRD reçoit un don de livre de l’Union européenne

Ce sont 287 ouvrages que la délégation de l’Union européenne en Guinée a offerts au Centre International de Recherche et de Documentation (CIRD). Le chef de la délégation de l’UE en Guinée, M. Gerardus Gielen, en a fait la remise à la Direction du CIRD le 27 octobre, à Kipé Dadia. Ce don est la réponse de 31 délégations de l’UE à l’appel à contribution en faveur de l’événement Conakry, Capitale mondiale de livre 2017, lancé par la représentation de l’UE en Guinée.

Geradus Gielen, chef de la délégation de l’UE en Guinée, a rappelé que c’est en prélude à l’évènement Conakry, Capitale Mondiale du Livre que les organisateurs, conscients de leurs moyens limités, ont demandé aux partenaires de la Guinée (ambassadeurs et les délégations basées en Guinée), de prendre des initiatives allant dans le sens de l’organisation de cet évènement. « J’ai écrit à tous mes collègues ambassadeurs à travers le monde, pour ceux qui pouvaient contribuer, de m’envoyer une dizaine de livres de leur pays d’affectation, si possible en français ou en anglais, pour donner cette contribution à l’évènement, d’avoir une collection assez importante de tous les continents. On a réussi, 31 délégations ont contribué et ça donne cette collection qui est venue de partout », a expliqué le diplomate.

Elisabeth Degon, a eu du plaisir à recevoir les livres offerts par les délégations de l’Union européenne d’un grand nombre de pays. « Ces ouvrages généralement bien choisis vont alimenter les collections encore embryonnaires de notre bibliothèque, notamment dans le domaine de la littérature », a-t-elle affirmé. Précisant que certaines des délégations ont envoyé des documents qui représentent bien la production de leur pays, que les lecteurs ne manqueront pas de les apprécier. Elle a remercié le représentant de l’Union européenne, « qui n’a pas ménagé ses efforts pour collecter ces livres, et a proposé de les affecter au CIRD, centre documentaire nouveau-né, créé sur les propres fonds de Safiatou Diallo, la fondatrice et directrice générale. Nous apprécions cette dotation à sa juste valeur. »

La Directrice générale adjointe en a profité pour rappeler l’importance de la lecture et du livre et leur lien avec le développement : « La lecture est un précieux mode de développement, un mode d’ouverture sur le monde, un mode de réflexion, un mode de formation. Sans document écrit, papier ou numérique, pas de développement possible. La consultation sur le Net demande autant sinon, plus de capacités d’organisation et de tri de l’information qui vont de pair avec l’agilité dans la lecture. »

Elle a aussi indiqué que c’est aux librairies et bibliothèques d’offrir l’accès aux documents, avant de se réjouir de « l’organisation de CCML qui a impulsé un nouveau regard sur le livre à Conakry et nous nous en félicitons. »

Bibliothécaire de profession, madame Degon a saisi l’occasion pour « faire une petite remarque de bibliothécaire. Le don ne peut être qu’un accessoire dans la constitution des bibliothèques, apportant des ouvrages en adéquation avec les besoins des lecteurs et complétant ainsi le fonds documentaire. Nous préconisons également les collectes de fonds pour permettre l’acquisition sur place d’ouvrages répondant à ces besoins : cela a deux impacts, faire vivre les librairies locales, et coller au plus près des besoins. Que cette petite remarque n’entache pas cette cérémonie, nous réitérons nos vifs remerciements…. »

Le président du quartier de Kipé, de nombreux élèves et le censeur du Lycée du même quartier ont assisté à la cérémonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *